Bienvenue sur le site du HOK LE ISRAEL HABAHIR.. L'édition bilingue en dix volumes est maintenant complète. Pour nous contacter : pour cette Édition ou pour nos deux autres ouvrages : HAFTAROTE ET PROPHETES OU "AUX SOURCES DU JUDAISME" ---> MOCHE ELKOUBY : MAIL - elkouby.m@gmail.com ou Tel en Israël : 054 533 46 87 et en France : 01 77 47 08 05.
Identification  
Nom
Mot de passe
S'inscrire au Hokleisrael
Accueil
Qui sommes nous ?
Liens utiles
Recherche
Lexique
Aide
Nous contacter
Hok > TOLDOT > Yom Chichi >
Retour

Trad / Fr
Hebreu
A la mémoire de :
Joseph Raphaël Dahan Ben Bida Amar
décédé le 7 juillet 2007 - 21 Tamouz 5767

Eliyahou Mattatia ben Sara Russo
Décédé le 28 12 1984 - 4 Tévet 5745

Baroukha Mattatia bat Caroline
Décédée le 28 Juillet 2000 - 25 Tamouz 5760

Rabbi 'Hanania Ouaknine Ben Chélomo et ra'hel
décédé le 3 Tévet 5761

Marat Reina Ouaknine bat Mali'ha et David
décédée le 16 Tichri

Prosper Messaoud Sebbah ,Clémence André Sebbah, Léon Yéhouda Daoudi, Jacob Yaacov Daoudi, Sarah Daoudi, Yaacov Uzan


Koskas Rahamim Clément ben Raphaël et Maïssa
décédé le 5 Janvier 1986 - 24 Tevet 5746

Lucienne Myriam ELFASSY Bat Sultana Darmon et Yossef(Zouzou) ELFASSY
Décédés respectivement le : 2 Adar 5767 (20/2/07) et 27 Elloul 5738 (29/09/78)

Giles Kiki Yaacov Zarka
décèdè le 18 Juillet 2007-3 Av 5767

Jacques Temstet fils de Rika et de Gabriel
décédé le 23/09/2003 - 26 Eloul 5763

T 0282 - Résumé de Parachate TOLDOT complété de

Commentaires extraits de sources diverses

‘Yits’hak, Rivka et leurs deux fils jumeaux

 

(1) Rappel : Dans la Paracha précédente, nous avons appris que Yits’hak, fils d’Abraham et de Sara, a épousé Rivka, petite-fille de Na’hor, frère d’Abraham. La Tora nous raconte maintenant l’histoire de ce couple.

 

(2) Plan de la Paracha:

Dans les 26 premiers versets :

. Yits’hak et Rivka ont des jumeaux très différents l’un de l’autre : ‘Essav et Ya’akov.

.Essav vend son droit d’aînesse à Ya’akov.

. Yits’hak et Rivka séjournent chez les Philistins, qui éventent leur mensonge.

Dans les 26 versets suivants :

. Démêlés entre Yits’hak et les Philistins.

. Mariage d’Essav avec deux femmes païennes, au grand regret de ses parents.

Dans la suite et fin de la Paracha, Ya’akov reçoit, par ruse, les bénédictions destinées à son frère jumeau.

 

(3) Exposé des thèmes de la Paracha

a. Naissance d’Essav et de Ya’akov, qui empruntent par la suite des voies différentes

Après des années de stérilité, Rivka donne naissance à des jumeaux : ‘Essav, l’aîné, et Ya’akov. Le premier devient chasseur, alors que le second réside dans la tente de l’étude. Un jour, ‘Essav, revenant fatigué de la chasse, échange avec dédain son droit d’aînesse contre un plat de lentilles.

 

b. Démêlés de Yits’hak avec les Philistins

- Chassé par la famine, Yits’hak se réfugie chez les Philistins dans le ville de Guerar. De peur qu’on ne le tue pour lui prendre sa femme qui est d’une grande beauté, Yits’hak la fait passer pour sa sœur. Au bout de quelque temps, Avimélekh, le roi des Philistins, découvre la vérité et interdit à ses sujets, sous peine de mort, de causer du tort à Yits’hak.

- S’étant enrichi avec l’aide de D.ieu, Yits’hak suscite la jalousie et l’hostilité des Philistins, qui bouchent les puits creusés par son père, lui demandent de partir de Guerar et lui disputent le droit de propriété sur deux puits qu’il a creusés à l’écart de cette ville, à Na’hal Guerar.

Yits’hak s’en va creuser un troisième puits, qui ne suscite aucune contestation. Ensuite, il s’installe à Beèr Chéva’. Là Avimélekh et son chef d’armée viennent le voir pour conclure « un pacte de non-agression » entre eux et entre leurs descendants.

 

c. Ya’akov reçoit, par ruse, les bénédictions destinées à son frère jumeau

- Devenu vieux et aveugle, Yits’hak ordonne à ‘Essav de lui rapporter du gibier pour le bénir avant sa mort. Ayant surpris cette conversation, Rivka demande à Ya’akov de se faire passer pour son frère afin de recevoir les bénédictions de son père. Pour que celui-ci ne puisse se rendre compte de la substitution, elle lui enveloppe d’une peau de chevreau les mains et la peau lisse du cou, car ‘Essav était velu. Ainsi déguisé, Ya’akov réussit à « tromper » Yits’hak sur sa véritable identité et à obtenir les bénédictions destinées à ‘Essav, qui doit se contenter d’une bénédiction « de consolation ».

 

d. Ya’akov doit partir en exil.

Sur les conseils de sa mère et avec la bénédiction de son père, Ya’akov doit quitter ses parents et partir chez Lavane, l’oncle maternel, afin d’échapper à la haine meurtrière d’Essav qui lui en veut de l’avoir supplanté auprès de son père.

 

Commentaire du jour, tiré de Or Ha-‘Hayim* (27,1) : Yits’hak voulait bénir ‘Essav dans l’espoir de le ramener sur le droit chemin. Cette possibilité existait puisque, d’après le Midrach, Ya’akov a été puni pour avoir empêché Dina, sa fille, d’épouser ‘Essav, alors qu’elle aurait pu avoir une influence bénéfique sur lui.

 



Termes et conditions Confidentialité A propos des EDITIONS ADLIC Contact
Copyright 2008 - HOK-LE-ISRAEL HABAHIR tous droits réservés www.hli.li