Bienvenue sur le site du HOK LE ISRAEL HABAHIR.. L'édition bilingue en dix volumes est maintenant complète. Pour nous contacter : pour cette Édition ou pour nos deux autres ouvrages : HAFTAROTE ET PROPHETES OU "AUX SOURCES DU JUDAISME" ---> MOCHE ELKOUBY : MAIL - elkouby.m@gmail.com ou Tel en Israël : 054 533 46 87 et en France : 01 77 47 08 05.
Identification  
Nom
Mot de passe
S'inscrire au Hokleisrael
Accueil
Qui sommes nous ?
Liens utiles
Recherche
Lexique
Aide
Nous contacter
Hok > MIKÈTS > Yom Chichi >
Retour

Trad / Fr
Hebreu
A la mémoire de :
Joseph Raphaël Dahan Ben Bida Amar
décédé le 7 juillet 2007 - 21 Tamouz 5767

Eliyahou Mattatia ben Sara Russo
Décédé le 28 12 1984 - 4 Tévet 5745

Baroukha Mattatia bat Caroline
Décédée le 28 Juillet 2000 - 25 Tamouz 5760

Rabbi 'Hanania Ouaknine Ben Chélomo et ra'hel
décédé le 3 Tévet 5761

Marat Reina Ouaknine bat Mali'ha et David
décédée le 16 Tichri

Prosper Messaoud Sebbah ,Clémence André Sebbah, Léon Yéhouda Daoudi, Jacob Yaacov Daoudi, Sarah Daoudi, Yaacov Uzan


Koskas Rahamim Clément ben Raphaël et Maïssa
décédé le 5 Janvier 1986 - 24 Tevet 5746

Lucienne Myriam ELFASSY Bat Sultana Darmon et Yossef(Zouzou) ELFASSY
Décédés respectivement le : 2 Adar 5767 (20/2/07) et 27 Elloul 5738 (29/09/78)

Giles Kiki Yaacov Zarka
décèdè le 18 Juillet 2007-3 Av 5767

Jacques Temstet fils de Rika et de Gabriel
décédé le 23/09/2003 - 26 Eloul 5763

T0474 - Résumé de Parachate MIKETS
 complété de commentaires extraits de sources diverses
Les rêves de Pharaon et la réalisation de ceux de Yossef
 
(1) Rappel :Après avoir interprété, en prison, les rêves du maître-panetier de Pharaon et du maître-échanson, Yossef a demandé à ce dernier d’intervenir auprès du roi d’Egypte pour qu’on le fasse sortir de prison.
 
(2) Plan de la Paracha
Dans les 26 premiers versets :
- Les deux rêves de Pharaon et le début de leur interprétation donnée par Yossef.
 
Dans les 26 versets suivants :
-          Fin de l’interprétation des rêves de Pharaon.
-          Nomination de Yossef comme vice-roi d’Egypte, son mariage, remplissage des entrepôts pendant les sept années d’abondance, et naissance de ses deux fils.
 
Dans le reste de la Paracha :
-          Yossef se conduit durement envers ses frères venus acheter des provisions.
-          Après les avoir obligés à amener Binyamine en Egypte, il le fait accuser de vol et menace de le retenir comme esclave.
-           
(3) Exposé des différents thèmes
 
a. Les rêves de Pharaon et leur interprétation par Yossef (vingt-six premiers versets)
Le roi d’Egypte voit en rêve des vaches maigres dévorer des vaches grasses puis des épis maigres engloutir des épis pleins.
Sur les conseils du maître-échanson qui a pu apprécier les dons divinatoires de Yossef pendant son séjour en prison, Pharaon le fait venir pour interpréter ses rêves.
Yossef lui révèle que les sept vaches grasses et les sept épis pleins annoncent sept années d’abondance, qui seront suivies par sept années de famine représentées par les sept vaches et les sept épis maigres.
 
b. Les conseils de Yossef, sa nomination comme vice-roi, son mariage, et les sept années d’abondance (vingt-six versets suivants)
Yossef conseille de remplir des entrepôts pendant les sept années d’abondance afin de pouvoir faire face aux sept années de famine.
Emerveillé par son intelligence et sa clairvoyance, Pharaon le nomme vice-roi d’Egypte à l’âge de trente ans.
Il le marie à Osnate, présentée dans la Tora comme « la fille de Potiphéra’, prêtre de la ville d’On » (Héliopolis). Rachi précise que Potiphéra’ n’est autre que Potiphar, l’ancien maître de Yossef. Selon le Midrach, Osnate est le fruit de l’union coupable entre Dina et Chekhem. Chassée de la maison de Ya’akov, elle arrive miraculeusement en Egypte où elle est recueillie et élevée par Potiphar.
Conformément au plan indiqué à Pharaon, Yossef remplit les entrepôts pendant les sept années d’abondance.
Deux fils lui naissent avant le début des années de famine: Ménaché et Ephraïm.
 
c. Yossef traite durement ses frères
Au bout de deux ans de famine, Yossef reconnaît ses frères parmi ceux qui viennent s’approvisionner en Egypte, mais eux ne le reconnaissent pas.
Pour voir s’ils sont devenus solidaires les uns des autres, il les accuse d’espionnage et garde Chim’one, l’un des frères, en otage.
Il renvoie les autres en Erets-Israël pour qu’ils amènent Binyamine en Egypte. A leur insu, il remet dans leurs sacoches l’argent qu’ils avaient versé pour l’achat de la nourriture.
Après de longues hésitations, Ya’akov accepte d’envoyer Binyamine en Egypte, Yéhouda s’étant porté garant de sa sécurité.
Quand ils reviennent avec Binyamine, Yossef leur offre un grand repas, puis il ordonne à son serviteur de glisser sa coupe dans le sac de Binyamine, afin de le condamner à l’esclavage pour vol. Par cette accusation mensongère, il voulait vérifier si ses frères allaient abandonner Binyamine à son triste sort, comme ils l’avaient fait pour lui-même en le vendant comme esclave, ou s’ils s’étaient repentis au point d’être fortement unis et solidaires.
 
Commentaire sur le thème c, tiré d’Abrabanel *
Ce n’est pas par esprit de vengeance que Yossef traita durement ses frères, mais dans le seul but de les amener à reconnaître leurs torts envers lui et à se repentir !


Termes et conditions Confidentialité A propos des EDITIONS ADLIC Contact
Copyright 2008 - HOK-LE-ISRAEL HABAHIR tous droits réservés www.hli.li