Bienvenue sur le site du HOK LE ISRAEL HABAHIR.. L'édition bilingue en dix volumes est maintenant complète. Pour nous contacter : pour cette Édition ou pour nos deux autres ouvrages : HAFTAROTE ET PROPHETES OU "AUX SOURCES DU JUDAISME" ---> MOCHE ELKOUBY : MAIL - elkouby.m@gmail.com ou Tel en Israël : 054 533 46 87 et en France : 01 77 47 08 05.
Identification  
Nom
Mot de passe
S'inscrire au Hokleisrael
Accueil
Qui sommes nous ?
Liens utiles
Recherche
Lexique
Aide
Nous contacter
Hok > VAYIGACH > Yom Chichi >
Retour

Trad / Fr
Hebreu
A la mémoire de :
Joseph Raphaël Dahan Ben Bida Amar
décédé le 7 juillet 2007 - 21 Tamouz 5767

Eliyahou Mattatia ben Sara Russo
Décédé le 28 12 1984 - 4 Tévet 5745

Baroukha Mattatia bat Caroline
Décédée le 28 Juillet 2000 - 25 Tamouz 5760

Rabbi 'Hanania Ouaknine Ben Chélomo et ra'hel
décédé le 3 Tévet 5761

Marat Reina Ouaknine bat Mali'ha et David
décédée le 16 Tichri

Prosper Messaoud Sebbah ,Clémence André Sebbah, Léon Yéhouda Daoudi, Jacob Yaacov Daoudi, Sarah Daoudi, Yaacov Uzan


Koskas Rahamim Clément ben Raphaël et Maïssa
décédé le 5 Janvier 1986 - 24 Tevet 5746

Lucienne Myriam ELFASSY Bat Sultana Darmon et Yossef(Zouzou) ELFASSY
Décédés respectivement le : 2 Adar 5767 (20/2/07) et 27 Elloul 5738 (29/09/78)

Giles Kiki Yaacov Zarka
décèdè le 18 Juillet 2007-3 Av 5767

Jacques Temstet fils de Rika et de Gabriel
décédé le 23/09/2003 - 26 Eloul 5763

T0522 - Résumé de Parachate Vayigach

complété de commentaires extraits de sources diverses

La famille de Yossef se retrouve réunie

 

(1) Introduction : Dans la Paracha précédente, nous avons vu que les dix fils de Ya’akov venus en Egypte pour acheter des provisions en raison de la famine qui sévit en Erets-Israël, sont durement traités par Yossef, dont ils ne soupçonnent pas la véritable identité.

 

Prenant Chim’one en otage, Yossef les oblige à aller chercher Binyamine, resté auprès de son père, puis il le fait accuser de vol et menace de le garder comme esclave. Nous présentons ci-après un plan des principaux thèmes traités, avant d’en faire un exposé plus détaillé :

 

Dans les 26 premiers versets (étudiés dans le ‘Hok-lé-Israël pendant les cinq premiers jours de la semaine) :

- plaidoyer de Yéhouda en faveur de Binyamine

- Yossef se fait connaître à ses frères et leur tient des propos apaisants.

 

Dans les 26 versets suivants :

- Yossef demande à ses frères de faire parvenir un message à leur père

- Pharaon invite la famille de Yossef à venir s’installer en Egypte

- Informé de ces bonnes nouvelles, Ya’akov part en Egypte avec tous ses descendants et ses biens.

 

Dans la suite de la Paracha :

- Recensement des membres de la famille de Ya’akov

- Retrouvailles entre Ya’akov et Yossef en Egypte

- Installation de la famille de Ya’akov sur le territoire de Gochène

- Rencontre de Pharaon avec les frères et le père de Yossef.

- Yossef « achète » toutes les têtes de bétail et les terres privées du pays.

 

(2) Exposé des thèmes

a. Plaidoyer de Yéhouda en faveur de Binyamine :

Pour obtenir la libération de son jeune frère, Yéhouda commence par rappeler comment Binyamine est arrivé en Egypte, malgré les fortes réticences de leur vieux père. Il affirme qu’il ne saurait revenir en Erets-Israël sans Binyamine, parce que son père mourrait de chagrin et parce qu’il s’est porté lui-même garant de sa sécurité. Par conséquent, il propose de rester esclave à la place de son frère.

 

b. Yossef se fait connaître à ses frères :

Emu par ce discours et par le dévouement de Yéhouda pour Binyamine, Yossef révèle à ses frères sa véritable identité en l’absence de tout témoin étranger.

Les voyant remplis de stupeur, de honte et de crainte de sa vengeance, il leur tient des propos apaisants. Il affirme que leur acte de cruauté qu’ils ont eu envers lui vingt deux ans auparavant, était «commandité» par D.ieu pour son bien et celui de toute la famille de Ya’akov.

Yossef demande à ses frères de faire venir leur père en Egypte et Pharaon invite toute la famille de Ya’akov à s’installer dans son pays.

 

c. Le retour des frères en Erets-Israël et le départ pour l’Egypte :

De retour en Erets-Israël, les frères racontent à Ya’akov que Yossef est devenu le vice-roi d’Egypte et qu’il le prie de venir s’installer dans ce pays. Après un moment d’incrédulité, Ya’akov ajoute foi au message de son fils et décide de partir en Egypte.

A Béèr Chéva’, D.ieu lui apparaît dans une vision nocturne. Il lui promet que sa famille s’agrandira en exil et que ses descendants reviendront un jour en Erets-Israël.

 

d. Le recensement de la famille de Ya’akov :

La Tora énumère les enfants de Ya’akov et leur propre progéniture. Au total, Ya’akov a avec lui soixante-dix descendants à son arrivée en Egypte.

 

e. Retrouvailles entre Yossef et Ya’akov :

Yossef vient au-devant de son père et ils se retrouvent avec une joie infinie après vingt-deux années de séparation.

 

g. La famille de Ya’akov s’installe dans le territoire de Gochène :

Sur le conseil de Yossef, ses frères se présentent à Pharaon comme des bergers, une occupation honnie par les Egyptiens, afin d’obtenir le droit de s’installer dans le territoire de Gochène, aux confins du pays, et de bénéficier ainsi d’une certaine autonomie matérielle et spirituelle.

Lors de son entrevue avec Pharaon, Ya’akov lui explique qu’il a l’air beaucoup plus vieux que son âge véritable –soit cent trente ans -  en raison des grandes souffrances endurées tout au long de sa vie. Puis il bénit le monarque égyptien.

 

h. Yossef « achète » toutes les têtes de bétail et les terres privées du pays :

A la fin de la Paracha, Yossef met encore une fois ses dons de gestionnaire au service du roi d’Egypte : la première année de famine, les Egyptiens cèdent leurs têtes de bétail à Pharaon en échange de la nourriture qui leur est fournie, et la deuxième année, ils sont obligés de vendre leurs terres et de se vendre eux-mêmes pour subsister.

Pendant ce temps-là, la famille de Ya’akov, tranquille et prospère, s’agrandit très vite.

 

Commentaires : La plus grande qualité de Yéhouda :

Lorsque Ya’akov reçoit l’ordre de partir en Egypte, « il envoie Yéhouda devant lui » (Bérèchite 46,28) pour qu’il lui prépare un logement et / ou une maison d’étude (voir Bérèchite Raba 95,3). Pourquoi l’a-t-il choisi pour cette mission, plutôt que Réouvène, le premier-né ?

 

D’après le récit biblique, Réouvène est intervenu à plusieurs reprises : quand ses frères voulurent tuer Yossef, c’est lui qui proposa de le jeter plutôt dans un puits pour lui sauver la vie. Lorsque Ya’akov refuse d’envoyer Binyamine en Egypte, c’est encore lui qui est le premier à se porter garant de la sécurité de son jeune frère. Toutefois, un dirigeant n’est pas jugé seulement d’après ses actes, mais aussi d’après ses motivations. Selon le Midrach, Réouvène s’était porté au secours de Yossef pour sauver sa réputation : il avait peur, en tant que premier-né, d’être tenu pour responsable du meurtre de son frère. De même, quand il veut convaincre son père d’envoyer Binyamine, ce n’est pas sa propre vie qu’il engage, mais celle de ses deux fils (voir Bérèchite 42,37).

 

En revanche, Yéhouda assume toujours ses responsabilités, sans se soucier de son intérêt personnel. Il est prêt à reconnaître ses torts envers son frère et envers Tamar*, même si ses aveux risquent de porter atteinte à sa réputation. Et quand il veut persuader son père d’envoyer Binyamine en Egypte, il engage son propre avenir. C’est en raison de cette qualité que Ya’akov lui confie la tâche de préparer son installation matérielle et spirituelle en Egypte. Et c’est grâce à cette qualité -que l’on retrouvera chez David son descendant - que la royauté lui sera attribuée !

 



Termes et conditions Confidentialité A propos des EDITIONS ADLIC Contact
Copyright 2008 - HOK-LE-ISRAEL HABAHIR tous droits réservés www.hli.li